Arnaud Berthaut : « J’ai pris la décision de rejoindre Saint-Nicolas d’Aliermont »

Engagé en Régional 2 pour la saison 2017/2018, la Js St Nicolas d’Aliermont a enregistré l’un des gros coups de ce mercato en enrôlant Arnaud Berthaut en provenance du Fc Dieppe. A cette occasion, la rédaction est allée à la rencontre du milieu de terrain de 28 ans. Entretien :

 

Dire que la saison passée a été difficile est loin d’être un doux euphémisme en ce qui concerne Arnaud Berthaut. Que ce soit sur le plan sportif ou personnelle, la saison aura été particulièrement éprouvante pour le natif de Issy-les-Moulineaux. Outre la relégation sportive intervenue à l’issue de la saison, une affaire extra-sportive est définitivement venue ternir le bilan d’une saison qui n’en avait pas besoin. « Je suis resté au club malgré que je n’étais plus sous contrat depuis décembre, explique Berthaut. C’est la première fois que m’arrive ce genre de situation, et je trouve bien dommage qu’un club comme le FC Dieppe se comporte comme ça avec ses joueurs. » 

A tel point que le principal intéressé prend aujourd’hui un virage à 180 degrés. En effet, l’intersaison marque et marquera un tournant dans la carrière du joueur puisqu’elle coïncide avec le retrait de la scène « professionnelle » de ce dernier. A la rentrée, Berthaut évoluera effectivement sous les couleurs de la JS Saint-Nicolas d’Aliermont en Régional 2. « C’est un choix très réfléchi, se défend presque le pur produit du centre de formation du Paris Saint-Germain.  J’ai attendu d’avoir mon entretien avec Dieppe mais, malgré des textos envoyés au coach et au président, je n’ai eu aucune nouvelle durant un mois et demi. J’ai donc pris la décision de partir et de rejoindre Saint Nicolas où joue déjà mon petit frère Nicolas. C’est une année de transition pour moi car je vais monter mon projet professionnel. Je vais pouvoir combiner le foot et mon projet. Mais je n’en reste pas moins un compétiteur ambitieux, peu importe le niveau et l’équipe où j’évolue. » 

A bientôt 29 ans, celui qui compte la bagatelle de deux-cents matchs au niveau national opte donc pour le choix de la raison avec Saint-Nicolas d’Aliermont. Aux côtés des recrues estivales Emilien Delmarre (FC Offranville) et Korentin Dumont (FC Dieppe), Arnaud Berthaut symbolise la nouvelle mesure prise par les « jaunes et noirs » sous la houlette de Sébastien Demouchy. Berthaut et Demouchy, deux hommes qui sont visiblement sur la même longueur d’onde. «  Je me suis retrouvé dans ses propos » déclare-t-il. Une vision commune des choses qui explique en parti le joueur pris par l’ancien joueur du Mont, en Suisse. « J’ai eu des opportunités de signer dans d’autres clubs d’un niveau supérieur mais je me sens bien dans la région. Je suis allé voir plusieurs fois mon petit frère jouer à St Nicolas où il y a un gros potentiel de jeunes joueurs qui se battent les uns pour les autres et surtout pour leur club. Il y a également un vrai état d’esprit au club, une âme que j’avais envie de retrouver pour reprendre du plaisir à jouer au foot. »

Un plaisir qui pourrait s’avérer être décuplé en cas de bonne saison du club en Régional 2. « Au niveau du championnat, on va prendre les matchs les uns après les autres en remportant un maximum de matchs à domicile, tout en grappillant des points à l’extérieur ce qui a été le point faible de la saison dernière » avance prudemment Berthaut. Avec un tel recrutement, il sera pourtant difficile pour le club d’avancer encore longtemps masqué.




Share Button

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils