Coupe de France : Pavilly au 7ème ciel

Opposés à l’Us Lillebonne ce dimanche pour le 6ème tour de Coupe de France, les Pavillais se sont imposés 2-1 et rejoignent ainsi le premier tour fédéral de la compétition, qui voit entre autre l’entrée en lice des clubs de Ligue 2.


 

« Le match a débuté de manière relativement fermé avec un peu de crispation et de stress, entraînant quelques maladresses techniques inhabituelles », nous explique le coach de l’OP. Mais les Pavillais vont tout de même réussir à se montrer dangereux une première fois au quart d’heure de jeu, avant que le duo Lemieux / Avenel n’ouvre le score suite à une première déviation de ce dernier, qui enchaîne avec succès son contrôle-frappe après la remise du premier cité. Mieux encore, Pavilly double la mise par Ascola à la 36ème minute pour un break au meilleur moment. Côté Lillebonnais, les tirs de loin n’ont pour le moment pas trouvé la cage des locaux mais le danger reste bien présent.

Des Lillebonnais qui vont par ailleurs attaquer ce second acte bien au plancher, bien décidé à revenir au score dès que possible. « Au retour des vestiaires mes joueurs ne savaient plus s’il fallait attaquer ou bien défendre, les Lillebonnais ont joué le tout pour le tout en mettant du cœur à l’ouvrage. »  Des visiteurs qui font faire vaciller une première fois les Pavillais sur un coup franc plein axe à la 70′, puis sur une action dangereuse où Lebourg doit se jeter sur la ligne pour éviter la réduction du score, envoyant le ballon sur la transversale miraculeusement. L’USL laisse cependant de la place aux joueurs adverses, tout proche de tuer définitivement la partie par Lemieux qui rate le cadre et Avenel qui voit sa tête frapper la barre transversale. Des occasions ratées qui auraient pu coûter cher à Pavilly, qui va voir Lillebonne revenir au score dans la foulée grâce à Hervieux. Et malgré quelques dernières sueurs froides, l’arbitre renvoi tout le monde aux vestiaires et l’OP au 7ème tour de la Coupe de France.
Une grande satisfaction pour le technicien Pavillais : « La qualification est selon moi méritée, mais que ce fut difficile de se libérer de cette valeureuse équipe de Lillebonne qui a livré un véritable match de Coupe en s’accrochant jusqu’au bout. L’aventure continue et c’est tant mieux pour mes jeunes joueurs (22 ans moyenne d’âge). »

 

Place désormais au tirage au sort de ce fameux 7ème tour, qui aura lieu ce jeudi et où le coach Pavillais nous a confié sa « préférence pour Lens et ses formidables supporters. » A suivre…

 

Share Button

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils