Division d’Honneur : Une fin de saison en roue libre pour Romilly Pont-Saint-Pierre !

A l’occasion de la 23e journée de Division d’Honneur, Romilly Pont-Saint-Pierre s’est lourdement incliné sur son terrain face à Grand-Quevilly. Retour sur la rencontre :

Une fin de saison en roue libre se profile-t-elle pour Romilly Pont-Saint-Pierre en Division d’Honneur ? Tout porte à croire par l’affirmative ! En effet, l’accent est aujourd’hui mis au club sur les deux équipes réserves qui sont respectivement engagées dans course à la montée en Promotion d’Excellence et en 2ème Division du District de l’Eure, l’équipe première étant en bonne voie pour assurer son maintien (voir classement). Or, cet objectif implique visiblement la flexibilité de certains éléments. De ce fait, nombre de joueurs alternent entre les différentes équipes seniors du club depuis quelques semaines au grès des possibilités, des nécessités et des priorités.

Or, des situations cocasses découlent parfois de ces changements incessants.  Ainsi, Teddy Caranton habituel portier de l’équipe réserve ou de la deuxième réserve s’est converti le temps d’un match comme joueur de champ ce week-end face à Grand-Quevilly. Dans la même veine, le seul remplaçant aligné sur la feuille de match n’était autre que l’entraîneur Thierry Laridon. De quoi expliquer en partie la lourde déconvenue subie face au Grand-Quevilly de Abou Ba. Une défaite qui est d’autant plus dommageable que l’équipe réserve (3e)s’est également inclinée sur la pelouse de Ivry la Bataille (2e). Malgré les apports de Quentin Das Neves, Romain Ferey ou encore Thibault Dugats, Nicolas Cardoso et ses troupes ont en effet été défaits lors de cette rencontre au sommet comptant pour la 20e journée de Promotion d’Excellence (2-1). Une défaite qui porte ainsi l’équipe à quatre unités de la deuxième place détenue par Ivry la Bataille synonyme d’accession en Régionale 3 (voir ici). Autant dire que l’équipe devra impérativement emporter le match de retard qu’elle compte sur les Ivryiens.

En somme, le week-end aurait pu être noir pour le club de Romilly Pont-Saint-Pierre. C’était sans compter sur les hommes de Jérémy Julien. En raison de leur victoire sur la pelouse du FC Giros Vexin Normand 27 C (2-3), ces derniers se maintiennent à deux unités de la troisième place qui offre un ticket pour la 1ère Division (voir ici).



(Crédit photo : Romilly Pont-Saint-Pierre FC)

Share Button

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils