Eric Ratsimbazafy : « Un nouveau challenge à relever »

A la suite suite de plusieurs expériences sur les bancs de l’US Quevilly et du Grand-Quevilly FC, Eric Ratsimbazafy est devenu depuis peu le nouvel homme fort du Romilly Pont-Saint-Pierre FC (Régional 1). A cette occasion, la rédaction est allée à la rencontre de l’ancien milieu de terrain de poche de Rouen, Levallois, Evreux et Oissel. Entretien :

 

 

 

« A la surprise générale », vous avez été nommé en mai dernier à la tête de l’équipe première du Romilly Pont-Saint-Pierre FC (Régional 1). Du haut de vos 40 ans, un nouveau défi s’offre donc à vous après une expérience en demi-teinte du côté de Grand-Quevilly. Dès lors, ce nouveau départ est-il avant tout un soulagement pour vous ?

  • Eric Ratsimbazafy : Ce n’est pas un soulagement ! Il s’agit d’une expérience supplémentaire et d’un nouveau challenge à relever dans un club où je pourrais travailler sereinement.

 

D’ailleurs, le championnat s’annonce particulièrement indécis en raison des récentes mutations consécutives à la réforme territoriale des championnats régionaux et nationaux. Dès lors, quel sera l’objectif poursuivit par le club au cours des mois à venir en Régional 1 ?

  • Eric Ratsimbazafy : Les objectifs du club seront multiples, à savoir le maintien, le renforcement de l’esprit familial qui y règne, l’apport d’une identité de jeu et la progression des joueurs.

 

D’ailleurs, votre recrutement s’inscrit dans cet objectif. En dépit des départs de Tristan Blanchard et Valentin Peltier, Romilly Pont-Saint-Pierre enregistre quelques renforts dont celui de Laurent Ledémé. En tant qu’entraîneur du club, êtes-vous satisfait de votre mercato estivales ? D’autres mouvements sont-ils encore à prévoir ?

  • Eric Ratsimbazafy : J’en suis satisfait car l’alliance d’expérience et de jeunesse devrait être un plus pour la saison. D’ailleurs,  aucune arrivée supplémentaire n’est prévue sauf si une occasion se présente.

 

Avant d’être l’entraîneur du Romilly Pont-Saint-Pierre FC, vous êtes également un fin observateur du football régional. A ce sujet, que pensez-vous de la réforme des championnats régionaux et nationaux ?

  • Eric Ratsimbazafy : Le N2 et le N3 élèveront forcément le niveau des championnats, ce dernier sera l’élite de la Normandie, des clubs seront à suivre attentivement (Mondeville, Gonfreville, Rouen, Dieppe…) et le titre régional aura tout son sens.




(Crédit photo : Romilly Pont-Saint-Pierre FC )

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Share Button

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils