Mercato : Alexis Louiserre (Oissel) s’engage avec l’US Boulogne Côte d’Opale !

A peine une saison et puis s’en va pour Alexis Louiserre. En effet, le désormais ancien milieu de terrain du CMS Oissel s’apprête à donner un nouvel élan à sa carrière en s’engageant avec  l’US Boulogne Côte d’Opale (National 1 / National 3). Explications :

 

A la question « pouvez-vous revenir sur les raisons qui vous ont poussé à quitter Oissel pour rejoindre Boulogne-sur-Mer ? », Alexis Louiserre se serait presque contenté de répondre « Pourquoi pas ! ».  A eux seuls, ces deux termes permettent pourtant de cerner Alexis Louiserre. Du haut de ses 20 ans, le jeune homme est en effet un fonceur. Une certaine forme d’insouciance, caractéristique de son âge, qui dicterait presque les choix de carrière du milieu de terrain au grès des opportunités qui se présentent. Une opportunité, c’est d’ailleurs ce qui s’est récemment offert à lui avec l’US Boulogne Côte d’Opale.  « A la suite d’une belle saison réalisée avec Oissel en Division d’Honneur, j’ai décidé d’aller tenter ma chance à Boulogne-sur-Mer qui évolue en National 1 et National 3. C’est un club qui fait confiance aux jeunes donc pourquoi pas, explique le joueur qui compte de multiples sélections en équipe de France U21 Futsal. Après, il n’y a pas trop de raisons qui m’ont poussé à faire ce choix. J’ai la chance d’aller dans un club de national et, si je veux en faire mon métier, je ne pouvais pas rester à Oissel en CFA 2. » 

Néanmoins, ce choix de carrière s’effectuera-t-il aux dépens du futsal ? En effet, le benjamin d’une famille de footballeurs est l’un des éléments les plus prometteur de l’hexagone dans cette discipline encore confidentielle en France. « Je ne sais pas du tout. Pour tout vous dire, je pensais créer une équipe à Tourville avec mes copains et mes frères mais au vu de mon départ cela va être compliquer à organiser » révèle-t-il. A moins qu’une opportunité, à nouveau, se présente à Alexis Louiserre.



EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Share Button

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils