R1 / Patrick Tchoutang : « J’ai beaucoup appris à l’étranger (…) »

Echoués aux portes de la National 3 la saison dernière après une double confrontation face à Bayeux, les joueurs de Grand-Quevilly auront certainement à coeur de ne pas manquer l’accession cette saison, eux qui partiront avec le logique statut de favori.

 

 

Pour atteindre cet objectif, le GQFC pourra compter sur le retour en Normandie d’un joueur bien connu de la région en la personne de Patrick Tchoutang, passé notamment par l’Us Quevilly et l’Al Déville/Maromme avant de tenter sa chance en D2 Luxembourgeoise. « Après mon départ de Quevilly j’ai en effet effectué 6 mois à l’Al Déville/Maromme avec qui nous étions en train de réaliser une bonne saison, et j’ai eu l’opportunité de tenter ma chance au Luxembourg en deuxième division. J’ai beaucoup appris à l’étranger, ça m’a permit de grandir deux fois plus vite en un an et demi et de gagner énormément en maturité. J’ai compris l’exigence qu’il fallait pour pouvoir évoluer dans les plus hauts niveaux ainsi que l’importance de l’extra sportif. Je souhaitais maintenant revenir m’installer près de ma famille et Grand Quevilly m’a proposé un projet qui est intéressant tout en me permettant d’être dans de bonnes conditions. », nous précise le néo-Tangos.

 

Une recrue qui ne sera pas de trop dans le milieu de terrain de Grand-Quevilly, qui croisera le fer avec le Fusc Bois-Guillaume en ouverture du championnat de R1 le 03 septembre prochain afin de lancer sa course vers la N3. « Au vue du parcours réalisé par Grand-Quevilly la saison dernière c’est logique qu’elle soit considérée comme l’un des favoris. Après le football n’est pas une science exact, ça sera au groupe de faire en sorte d’être performant pour confirmer ce statut. Sur un plan personnel j’intègre ce groupe qui a plutôt bien marché la saison dernière, mon but est d’ajouter ma pierre à l’édifice en apportant une touche supplémentaire qui tire le groupe vers le haut. », nous indique le joueur de 25 ans.

 

 Une touche supplémentaire qui s’ajoute par ailleurs à la venue de Bastien Avenel, mise à l’écart de l’équipe première de l’Olympique Pavillais la saison dernière, qui arrive au GQFC avec son sens du but indéniable. Suffisant pour permettre aux hommes de Hakli Dahmane de tenir leur objectif ? Rendez-vous en septembre pour un début de réponse…

 


 




 

Share Button

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils