Sarah Nahim : « Je ne pouvais pas quitter mon travail pour du football amateur sans revenu »

Capitaine d’une équipe qu’elle a emmené en demi-finale de la Coupe de France Féminine lors de la saison 2014/2015, Sarah Nahim quitte le Fc Rouen comme cela a été annoncé par la page Facebook du club début Janvier. Retour avec l’international Marocaine sur les raisons de son départ et son avenir :

 




 

  • En dépit de votre statut d’indiscutable à Rouen, vous avez donc quitter les « Diablesses » lors de cette mi-saison. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Je travaille depuis mai à Amiens et depuis cet été je fais les aller-retour Amiens/Rouen pour les entraînements et les matchs… J’ai essayé de trouver du travail sur Rouen depuis 5 mois afin de pouvoir m’entraîner sans avoir cette fatigue qui s’accumule depuis des mois mais en vain ! Donc pour la sécurité j’ai décidé d’arrêter, la route commençait à devenir dangereuse avec le verglas plus le brouillard ! C’est avec regret mais je ne pouvais pas quitter mon travail pour du football amateur sans revenu…

  • Du haut de vos 26 ans, vous avez connu le principal sommet de votre carrière lors de vos 30 mois passés sous les couleurs du FC Rouen. A ce titre, que retiendrez-vous de votre passage à Rouen ?

Un excellent groupe, j’ai eu la chance de tomber sur des filles généreuses, ouvertes et qui m’ont très bien accueilli. Grâce à mon passage au Fc Rouen, j’ai eu la chance de vivre une demi-finale de Coupe de France, les Jeux Olympiques Militaire en Corée du Sud puis les sélections en équipe nationale du Maroc. En championnat on s’en est toujours pas mal sorti, je retiens que du positif. Ils ont eu confiance en moi dès le début, j’espère leur avoir rendu !

  • Désormais, entendez-vous poursuivre votre carrière ?

Je vais me rapprocher d’un club autour d’Amiens je pense, ne pouvant pas arrêter la pratique comme ça, mais cela ne sera pas la priorité des 6 prochains mois. En espérant vraiment pouvoir revenir en D2 un jour.

  • A Amiens éventuellement ?

Non je pense plus vers Beauvais, ayant mes anciennes coéquipières la bas avec qui j’ai fait une saison en D2 à l’Amiens SC à l’époque.

 

(Crédit Photo : Fred Rouen)

Share Button

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils