Catégories
caen

SM Caen : Ce si précieux Alexandre Mendy…

Auteur d’une belle saison 2021-2022 avec 16 buts, Alexandre Mendy a repoussé les sollicitations du mercato estival pour poursuivre sous le maillot caennais et participer à la remontée très attendue du club en Ligue 1. Portrait d’un attaquant qui pourrait être l’élément clé d’une saison charnière.

Dans un mercato estival qui change très souvent le destin de ceux qui brillent, Alexandre Mendy aurait très bien pu plier bagage. Après une saison réussie sous le maillot caennais, avec 16 buts inscrits et une troisième place au classement des meilleurs buteurs du championnat (seuls le Toulousain Healy avec 20 réalisations et l’Auxerrois Charbonnier, 17, ont fait mieux), l’attaquant de 28 ans a été approché par différents clubs. Étranger, pour la plupart, lui qui n’a jamais connu le frisson d’un autre championnat européen que la France. Angleterre, Espagne ou même Grèce : Mendy n’a pas donné suite aux sollicitations. Son objectif réel et assumé est le suivant : poursuivre avec Caen pour remonter en Ligue 1 !

Confirmer et construire

Cette volonté d’entrer totalement dans le projet caennais n’est pas anodine. Depuis le début de sa carrière avec l’OGC Nice, Alexandre Mendy a connu de nombreux clubs. Huit en bientôt dix ans. Formé chez les Aiglons, il est prêté à deux reprises, en National à Strasbourg (6 buts en 13 rencontres) puis en Ligue 2 avec Nîmes (3 buts en 17 matchs). Lancé dans le grand bain de la Ligue 1 avec Nice durant l’exercice 2015-2016, le jeune Mendy confirme son potentiel et inscrit 5 buts en 18 apparitions. Guingamp flaire le bon coup et le signe, libre de tout contrat. Un an après, Bordeaux sort son chéquier pour lui donner encore plus d’envergure. Barré par une grande concurrence chez les Girondins, il tente de se relancer par deux nouveaux prêts, à Guingamp puis Brest. Un parcours qui le mène finalement à Caen, à l’été 2020. Et l’objectif du Normand est désormais clair : construire sa carrière autour d’un projet de club. Et confirmer la belle saison 2021-2022, l’exercice le plus abouti de son riche parcours.

Le Monsieur Plus du SM Caen

Pour rendre à Caen la confiance témoignée depuis deux ans, Alexandre Mendy connaît sa mission : marquer des buts. Pour entretenir le rêve d’une remontée en Ligue 1, le SMC a clairement besoin d’une locomotive en attaque. L’international bissaoguinnéen (7 sélections) est le profil parfait pour cela. Adroit devant le but, expérimenté et puissant, il est un atout de taille pour son entraîneur, Stéphane Moulin. Ce dernier lui fait d’ailleurs entièrement confiance et a certainement participé au fait qu’il a souhaité rester cet été : « C’est la rançon de la gloire. Quand on est capable de réaliser quelque chose, on est en capacité de le refaire. 16 buts, ce n’est pas anodin. D’ailleurs, ça ne lui était jamais arrivé. Aujourd’hui, il doit continuer à faire son travail et nous aider avec ses caractéristiques, à savoir marquer des buts et peser sur l’adversaire. En tout cas, il sait qu’on ne lui met pas la pression […] L’opium des attaquants, c’est de marquer des buts. Mais ce qui m’importe, c’est que l’équipe soit équilibrée. Ma priorité, c’est de créer un collectif fort. Alexandre Mendy aurait pu inscrire un ou deux buts de plus mais il a manqué de réussite. Je pense à sa tête sur le poteau à Nîmes (victoire des Caennais 1-0). Mais l’essentiel, c’est qu’il ne soit pas en retard ou à côté du jeu mais plutôt qu’il soit les bons coup ».

Déjà buteur

Muet lors des deux premières journées, Alexandre Mendy a vite corrigé le tir en inscrivant un premier but à Dijon (2-2) puis un second contre son ancien club de Guingamp, pour la belle victoire caennaise (4-1). Déjà positionné au classement des Buteurs, le Monsieur Plus de Malherbe a encore soif de buts et faim de victoires. Cela tombe bien, Caen en aura plus que besoin pour mener à bien sa principale mission : remontée en Ligue 1. Après un premier échec dans l’ère Stéphane Moulin et une prometteuse 7e place, les Normands se positionnent dans la peau d’un véritable outsider. Un championnat de Ligue 2 dans lequel on attend les grosses cylindrées comme Bordeaux, Saint-Etienne, Sochaux, Dijon ou encore le Paris FC. Des clubs qui connaissent un début de saison pour certain mouvementé (l’ASSE n’a pas gagné un seul de ses quatre premiers matchs, deux nuls, deux défaites…). Leader du classement, Caen a parfaitement réussi son entame, bien aidé par un Alexandre Mendy dans tous les bons coups. A présent, le plus dur commence : confirmer. L’histoire de sa carrière. Sauf que cette fois, s’il y parvient, dans la durée, il sera bien plus qu’un « bon attaquant ». Son passeport pour la Ligue 1 et une fin de carrière haute en couleur sont entre ses pieds…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.